Les premiers corsets s’affichent en France au XVème siècle et s’installent avec la propagation de la mode espagnole. Au départ, le corset se porte par-dessus les chemises de corps et se lasse dans le dos. C’est un accessoire réservé à la noblesse, qui soutient le corps autant qu’il le martyrise. Il offre aux femmes la possibilité de se créer le corps qu’elles désirent et c’est d’ailleurs ce qui fit son succès jusqu’à la fin du XIXème siècle. En effet, le corset a longtemps été synonyme d’élégance et sa forme s’est adaptée aux modes, aux types de robes et à la conception esthétique du corps de la femme à travers l’histoire. Très rigide au départ, il devint plus ample, avant de se resserrer et de ne ressembler qu’à une large ceinture ; parfois utilisé pour rehausser la poitrine, il fut également utilisé pour la comprimer, mais la plupart du temps, il affinait la taille et amplifiait les hanches. Toutes les femmes le portaient, puisqu’il s’adaptait à toutes les silhouettes comme en témoigne un slogan du XVII e siècle: « Contient les forts, soutient les faibles, ramène les égarés ».

Ce sont les deux guerres mondiales et l’avènement du féminisme qui supprimèrent pour un siècle le corset. La mode garçonne ne laissa aucune chance à cet accessoire ; les femmes s’habillant comme les hommes, camouflaient voire comprimaient leurs formes.

 

Le corset oublié, fut remis au goût du jour à la fin des années 80. Beaucoup de grands couturiers l’ont revisité oubliant l’aspect maintien, ils ne recherchèrent que l’aspect esthétique et sensuel de ce vêtement. Aujourd’hui, le corset se porte dessus comme dessous, il met les formes en valeur et véhicule une image de femme fatale, érotique, sensuelle et résolument féminine.

Evolution: Les poitrines gagnent en bonnets

Nos seins sont aujourd'hui globalement plus gros que ceux de nos mères, eux-même un peu plus volumineux que ceux de nos grand-mères... En bref, nos seins grossissent!

Quelques idées pour la Saint-Valentin

Le 14 février adulé par certains et ha௠par d'autres, est surtout l'occasion de faire un petit cadeau à  votre dulcinée... Oubliez fleurs qui périssent et chocolats qui engraissent au profit d'un joli ensemble de lingerie qui restera.

Tendances été 2007

Les créateurs ne manquent ni d'audace ni d'idées pour nous faire fléchir et ajouter à  nos tiroirs déjà  bondés un autre ensemble tout à  fait craquant.

Les leggings : une aubaine pour les marchands de collants

Il a suffit de transformer le nom "caleçon long" en "legging" pour que cet accessoire de mode devenu ringard soit à  nouveau propulsé comme un incontournable fashion.

Les sous-vêtements gourmands

Connue et reconnue pour mettre le corps en valeur et réjouir la vue de ceux qui la contemple, la lingerie sait également délecter les papilles.

Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire