Depuis l’antiquité, les femmes utilisent des accessoires afin de soutenir et de mettre en valeur leur poitrine. Il semblerait que les femmes romaines aient porter à l’époque, quelque chose d’assez proche de ce que nous appelons aujourd’hui soutien gorge, alors connu sous le nom de strophium. Il s’agissait d’une grande écharpe avec laquelle on bandait la poitrine.

Le premier soutien gorge, tel que nous le connaissons est une création française, née de l’imagination d’Hermine Cadolle en 1889. Les premiers modèles étaient en lin ; et ce n’est qu’au début des années 20’ que le choix des matières s’est diversifié, pour devenir aujourd’hui aussi vaste que celui des coloris. Cependant comme toute invention géniale, elle eut des imitateurs. En 1913, Une jeune américaine, Mary Phelps Jacob brevette à son tour un modèle fait de papier et d’épingle à nourrice, cependant elle ne parviendra pas à commercialiser seule cette invention et c’est donc l’entreprise Warner’s qui mettra en vente les premiers modèles en 1931.

Tout d’abord utilisé pour des raisons pratiques, le soutien gorge prit un tournant plus libertin dans les années 60’, avec la création de modèles pigeonnant, mettant en valeur le décolleté des femmes et suggérant ainsi plus d’érotisme à cet accessoire.

Aujourd’hui, le soutien gorge s’adapte à toutes les poitrines et à toutes les situations de la vie moderne. Qu’il soit en soie ou en coton, blanc, rouge ou noir, en dentelle ou en licra, à balconnet ou brassière, le soutien gorge ne se lasse pas d’envelopper la peau des femmes et de mettre en valeur leurs formes pour le plus grand plaisir des yeux.

Evolution: Les poitrines gagnent en bonnets

Nos seins sont aujourd'hui globalement plus gros que ceux de nos mères, eux-même un peu plus volumineux que ceux de nos grand-mères... En bref, nos seins grossissent!

Quelques idées pour la Saint-Valentin

Le 14 février adulé par certains et ha௠par d'autres, est surtout l'occasion de faire un petit cadeau à  votre dulcinée... Oubliez fleurs qui périssent et chocolats qui engraissent au profit d'un joli ensemble de lingerie qui restera.

Tendances été 2007

Les créateurs ne manquent ni d'audace ni d'idées pour nous faire fléchir et ajouter à  nos tiroirs déjà  bondés un autre ensemble tout à  fait craquant.

Les leggings : une aubaine pour les marchands de collants

Il a suffit de transformer le nom "caleçon long" en "legging" pour que cet accessoire de mode devenu ringard soit à  nouveau propulsé comme un incontournable fashion.

Les sous-vêtements gourmands

Connue et reconnue pour mettre le corps en valeur et réjouir la vue de ceux qui la contemple, la lingerie sait également délecter les papilles.

Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire