Si le marché de la lingerie en France continue de croître et de s'imposer à toutes les bourses, il n'en reste pas moins que les grandes marques fuient la France pour continuer à survivre.

 

La délocalisation: voilà LE mot qui met les français en rogne ces derniers temps.

Et il y a de quoi voir rouge quant on sait le nombre de salariés soudainement licenciés que cela concerne. Cependant si les marques s'en vont, ce n'est pas pour le plaisir d'accuser plans sociaux sur plans sociaux mais tout simplement pour continuer à faire des bénéfices. Si c'est injuste pour les salariés français, celà n'en est pas moins logique pour ces grandes marques, qui doivent faire face à une concurrence accrue de la part du marché asiastique.

 

Si les femmes cherchent la qualité, elles n'en sont pas moins regardantes sur les prix. Hors les marchés chinois et coréens qui exportent en masse depuis des années de la lingerie cheap, se mettent à faire du haut de gamme. Entre un bel ensemble abordable chinois et un bel ensemble hors de prix, les françaises n'hésitent plus et c'est là que le bât blesse.

 

Les grands noms de la lingerie (Well, Aubade, Dim,...) fuient vers l'afrique du nord ou la main d'oeuvre est moins chères et les charges en tout genre raisonnables: les syndicats s'étouffent et les plans sociaux se compliquent...

 

à qui la faute?

 

Evolution: Les poitrines gagnent en bonnets

Nos seins sont aujourd'hui globalement plus gros que ceux de nos mères, eux-même un peu plus volumineux que ceux de nos grand-mères... En bref, nos seins grossissent!

Quelques idées pour la Saint-Valentin

Le 14 février adulé par certains et ha௠par d'autres, est surtout l'occasion de faire un petit cadeau à  votre dulcinée... Oubliez fleurs qui périssent et chocolats qui engraissent au profit d'un joli ensemble de lingerie qui restera.

Tendances été 2007

Les créateurs ne manquent ni d'audace ni d'idées pour nous faire fléchir et ajouter à  nos tiroirs déjà  bondés un autre ensemble tout à  fait craquant.

Les leggings : une aubaine pour les marchands de collants

Il a suffit de transformer le nom "caleçon long" en "legging" pour que cet accessoire de mode devenu ringard soit à  nouveau propulsé comme un incontournable fashion.

Les sous-vêtements gourmands

Connue et reconnue pour mettre le corps en valeur et réjouir la vue de ceux qui la contemple, la lingerie sait également délecter les papilles.

Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire