Ubra soutien-gorge en U ArianneLittéralement en français cela signifie "le soutien-gorge U", et en matière d'innovation on peut dire que cette lettre révolutionne les décolletés.

 

Qui ne s'est jamais battue avec un soutien-gorge qui malgré des effort répétés demeure apparent?

C'est une bonne nouvelle pour toutes les adeptes des cols V et des décolletés plongeant: le soutien-gorge qui ne se voit pas est né! Une véritable bénédiction...

 

Tellement simple et pourtant délicieusement ingénieux, le U Bra est tout simplement un soutien-gorge dont le décolleté en forme de U, laisse donc libre l'espace mis en valeur par nos poitrines dans les décolletés. C'est une invention de la marque de lingerie canadienne Arianne. Le U Bra bénéficie donc à la fois du savoir faire de la marque qui produit des sous-vêtements depuis 1947 et de son excellente réputation en matière d'innovation et de créativité.

 

Au nom de toutes les femmes : Merci Arianne!

 

Pour plus d'information: Arianne

Evolution: Les poitrines gagnent en bonnets

Nos seins sont aujourd'hui globalement plus gros que ceux de nos mères, eux-même un peu plus volumineux que ceux de nos grand-mères... En bref, nos seins grossissent!

Quelques idées pour la Saint-Valentin

Le 14 février adulé par certains et ha௠par d'autres, est surtout l'occasion de faire un petit cadeau à  votre dulcinée... Oubliez fleurs qui périssent et chocolats qui engraissent au profit d'un joli ensemble de lingerie qui restera.

Tendances été 2007

Les créateurs ne manquent ni d'audace ni d'idées pour nous faire fléchir et ajouter à  nos tiroirs déjà  bondés un autre ensemble tout à  fait craquant.

Les leggings : une aubaine pour les marchands de collants

Il a suffit de transformer le nom "caleçon long" en "legging" pour que cet accessoire de mode devenu ringard soit à  nouveau propulsé comme un incontournable fashion.

Les sous-vêtements gourmands

Connue et reconnue pour mettre le corps en valeur et réjouir la vue de ceux qui la contemple, la lingerie sait également délecter les papilles.

Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire