Depuis toujours, la lingerie a usurpé son rôle de sous-vêtements pour n'être en réalité qu'un accessoire chargé d'érotisme. Nos ancêtres l'avaient bien compris et un simple regard sur leurs dessous, suffit à nous convaincre, que pour eux, lingerie rimait avec séduction, bien plus qu'avec confort. Mais le XX ème siècle et son lot de découvertes en termes de matières (comme le lycra) et d'innovations (comme le collant), ont peu à peu fait disparaître le raffinement au profit du bien être. Avouons que si la culotte Petit Bateau est des plus confortables elle n'en est pas pour autant sexy. Cependant, après avoir touché au confort extrême : sans couture, sans armature, couleur chair et lycra, les professionnels de la lingerie, ont abordé leur création avec plus de sophistication. La dentelle a été remise au goût du jour, déclinée et colorée dans toutes ces formes.

Les femmes ont depuis une dizaine d'années retrouvé le plaisir de la jolie lingerie, de celle qu'on achète pour faire plaisir à son homme et pour se faire plaisir à soi surtout.

La lingerie fine, retrouve donc peu à peu ses lettres de noblesses et redevient coquine à souhait. Longtemps réservée aux femmes de petite vertu, la lingerie érotique commence elle aussi à envahir les tiroirs des jeunes femmes respectables. Depuis quelques années un véritable marché s'est installé autour de cette lingerie dite érotique, répondant au besoin des femmes qui se veulent de plus en plus attirantes. Un récent sondage a montré que c'était en effet l'une de leurs principales préoccupations. La femme moderne, joue de ses atouts sans complexe, exhibe ses formes et ne se soucient guère plus du quand dira-t-on….

 

Du sexy, mais du haut de gamme !

Les amatrices de lingerie érotique n'ont pas d'âge, ni de silhouette précise, de 20 à 60 ans et du 36 au 44, toutes les femmes sont touchées et séduites. Cependant loin des sous-vêtements vendus dans les sex-shops, les femmes adeptes de lingerie érotique, veulent de l'élégance, de la qualité et du raffinement. En somme, elles disent « oui » à la culotte fendue à condition que celle-ci soit en soie, en mousseline ou en dentelle, et pourquoi pas incrustée de pierres précieuses.

 

Une règle absolue demeure en matière de lingerie érotique, du noir ! du noir ! toujours du noir et du rouge à la rigueur…

Evolution: Les poitrines gagnent en bonnets

Nos seins sont aujourd'hui globalement plus gros que ceux de nos mères, eux-même un peu plus volumineux que ceux de nos grand-mères... En bref, nos seins grossissent!

Quelques idées pour la Saint-Valentin

Le 14 février adulé par certains et ha௠par d'autres, est surtout l'occasion de faire un petit cadeau à  votre dulcinée... Oubliez fleurs qui périssent et chocolats qui engraissent au profit d'un joli ensemble de lingerie qui restera.

Tendances été 2007

Les créateurs ne manquent ni d'audace ni d'idées pour nous faire fléchir et ajouter à  nos tiroirs déjà  bondés un autre ensemble tout à  fait craquant.

Les leggings : une aubaine pour les marchands de collants

Il a suffit de transformer le nom "caleçon long" en "legging" pour que cet accessoire de mode devenu ringard soit à  nouveau propulsé comme un incontournable fashion.

Les sous-vêtements gourmands

Connue et reconnue pour mettre le corps en valeur et réjouir la vue de ceux qui la contemple, la lingerie sait également délecter les papilles.

Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire