Déjà petites, les soutiens-gorge nous faisaient des misères. À huit ans, on rêvait d'en porter un et à douze on l'enlevait en douce, dès le seuil de la maison franchi. Plus tard, c'est le choix, de la forme, de la matière, des couleurs et des motifs qui est venu nous tracasser. Moralité, le soutien-gorge fait partie intégrante de la vie d'une femme et l'accompagne au quotidien; d'où l'importance de trouver celui qui nous convient.

Pas évident de faire son choix parmi la multitude de modèles proposés dans les magasins. Push-up, corbeille, armature, brassière, attaches dorsales, brettelles amovibles… Le choix est vaste et souvent peu simple.

 

Au-delà de l'aspect esthétique, le confort prévaut en terme de choix. Ce qui signifie, trouver la taille et la forme adaptée à nos besoins, afin que le soutien-gorge soit agréable à porter.

 

Même si cela semble élémentaire, il n'est pas toujours évident, de trouver sa taille. (Les professionnels de la lingerie évaluent à 80% les femmes qui portent la mauvaise taille de soutien gorge). Entre un 90 D porté au cran le plus serré et un 85 D porté au cran le plus large, il n'est pas facile de faire la différence et pourtant il y en a. Le mieux, pour connaître sa « vraie » taille et ce, une bonne fois pour toutes, est de faire une petite virée dans un magasin de lingerie, où une vendeuse saura vous révéler le mystère de vos seins.

 

Une fois votre taille trouvée, le choix reste vaste et dépend de la forme et du volume de votre poitrine.

 

- Le soutien gorge à armature remonte les seins et préserve leur aspect naturel. C'est le plus utilisé, car il met en valeur les petites poitrines et maintient joliment les plus grosses.

 

- Le soutien-gorge à balconnets remonte et rapproche les seins. Il donne au décolleté un style très XVIIIème, plutôt sexy. Sont effet, « gonflant » est plutôt recommandé aux petites poitrines, bien qu'il embellisse également les plus rondes.

 

- Le soutien gorge ampli formes avec bonnets sans couture soutient joliment la poitrine, tout en dissimulant très bien les tétons grâce à son rembourrage. C'est le plus pratique à porter sous des vêtements très serrés.

- Le soutien-gorge coussiné met les seins en valeur et apporte plus de galbe aux poitrines menues.

 

- Le soutien-gorge sans bretelle est un incontournable adapté à toutes les poitrines. Il se dissimule à merveille sous tous les petits hauts mais il est à porter avec parcimonie pour les poitrines fortes, puisqu'il soutien mal les seins.

 

Le soutien-gorge sans armature sans coussinet est idéal pour les petites poitrines qui veulent être sexy tout en étant à l'aise. Il offre par ailleurs un style très naturel.

 

Ce petit tour d'horizon, vous montre qu'il existe un soutien–gorge adapté à chaque poitrine, encore faut-il trouver celui qui vous convient le mieux.

Plusieurs formes de soutiens-gorge peuvent vous convenir, c'est en général le cas des poitrines moyennes, qui peuvent à peu près tout se permettre. Il s'agit alors d'adapter, ses soutiens-gorge en fonction de nos besoins.

- Pour tous les jours, les sans coutures à armatures, permettent à la fois d'être discret et de bien maintenir la poitrine.

 

- Pour le soir ou votre amoureux, le balconnet fait des miracles, en plus d'être très sexy, il maintient joliment la poitrine.

 

- Pour faire du sport, le soutien gorge brassière à armatures, pas forcément très érotiques, mais qui assure un confort sans pareille aux poitrines les plus fortes.

 

Petits conseils pour résoudre vos petits problèmes :

 

Si vous trouvez votre poitrine trop forte, ne cherchez pas à l'écraser dans des soutiens-gorge trop serrés, mais au contraire, mettez-les à l'aise dans des soutiens-gorge en coton renforcé qui les maintiendront mieux. Choisissez plutôt des couleurs unies, de préférence foncée qui minimisent les rondeurs. Optez pour des formes classiques, le corbeille par exemple est en général idéal et abandonnez définitivement les push-up, ampli formes et coussinés…

 

Si vous trouvez vos seins trop petits, osez et abusez des balconnets à armatures souples, des push-up, des coussinés et des ampli formes. Ils ont été créés pour vous et offriront à votre poitrine une allure naturelle bien que légèrement gonflée. Les triangles font partie des must, qui vous sont réservés et qui flattent les poitrines les plus plates.

 

Si vos seins ne sont pas rapprochés, optez pour les push-up ou les coussinés, qui ramènent les seins vers le centre et offre de très jolis décolletés.

 

Derniers conseils:

- Inutile de prendre une taille de moins pour faire gonfler votre poitrine, en plus d'être très mal dedans, il se peut que le résultat vous fasse une poitrine épouvantable.

- On arrête immédiatement de se coller des épaulettes, des chaussettes ou des mouchoirs dans le soutien gorge pour faire gonfler sa poitrine, non seulement ce n'est pas très gratifiant pour nous même, et ce n'est pas joli… du tout !

- Pour séduire, certaines semblent penser qu'il faut impérativement une grosse poitrine, et use et abuse en conséquence des Wonderbras et autres supercheries. N'oubliez pas qu'à un moment ou un autre, vous devrez vous déshabillez et que Pamela Anderson devenant Jane Birkin (merci A. Kavanagh), c'est passablement ridicule. Alors on triche, oui !, mais un peu…

Evolution: Les poitrines gagnent en bonnets

Nos seins sont aujourd'hui globalement plus gros que ceux de nos mères, eux-même un peu plus volumineux que ceux de nos grand-mères... En bref, nos seins grossissent!

Quelques idées pour la Saint-Valentin

Le 14 février adulé par certains et ha௠par d'autres, est surtout l'occasion de faire un petit cadeau à  votre dulcinée... Oubliez fleurs qui périssent et chocolats qui engraissent au profit d'un joli ensemble de lingerie qui restera.

Tendances été 2007

Les créateurs ne manquent ni d'audace ni d'idées pour nous faire fléchir et ajouter à  nos tiroirs déjà  bondés un autre ensemble tout à  fait craquant.

Les leggings : une aubaine pour les marchands de collants

Il a suffit de transformer le nom "caleçon long" en "legging" pour que cet accessoire de mode devenu ringard soit à  nouveau propulsé comme un incontournable fashion.

Les sous-vêtements gourmands

Connue et reconnue pour mettre le corps en valeur et réjouir la vue de ceux qui la contemple, la lingerie sait également délecter les papilles.

Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire