Considéré par certains, comme une variante du string, le tanga représente un parfait compromis entre le string ficèle et la culotte grand-mère.

Comme la plupart des sous-vêtements, le tanga couvre l'avant de votre bassin ;en revanche, il découvre une partie non négligeable des fesses. Plus enrobant que le string, la différence se situe au niveau de la ficelle, qui prend quelques centimètres pour devenir une bande de tissus au moins aussi large que celle entourant la taille. En fonction des modèles, des créateurs et des tendances, le tanga est plus ou moins échancré et plus ou moins fin sur les hanches.

Plus confortable pour celles, qui ne supporte pas la ficelle qui s'immisce entre les fesses, il met les fesses très en valeur et se révèle souvent plus élégant qu'un string classique.

 

Attention à ne pas le confondre avec le slip brésilien, parfaitement symétrique, qui est aussi large à l'avant qu'à l'arrière (ce qui pose parfois certains problèmes au moment de l'enfiler).

Evolution: Les poitrines gagnent en bonnets

Nos seins sont aujourd'hui globalement plus gros que ceux de nos mères, eux-même un peu plus volumineux que ceux de nos grand-mères... En bref, nos seins grossissent!

Quelques idées pour la Saint-Valentin

Le 14 février adulé par certains et ha௠par d'autres, est surtout l'occasion de faire un petit cadeau à  votre dulcinée... Oubliez fleurs qui périssent et chocolats qui engraissent au profit d'un joli ensemble de lingerie qui restera.

Tendances été 2007

Les créateurs ne manquent ni d'audace ni d'idées pour nous faire fléchir et ajouter à  nos tiroirs déjà  bondés un autre ensemble tout à  fait craquant.

Les leggings : une aubaine pour les marchands de collants

Il a suffit de transformer le nom "caleçon long" en "legging" pour que cet accessoire de mode devenu ringard soit à  nouveau propulsé comme un incontournable fashion.

Les sous-vêtements gourmands

Connue et reconnue pour mettre le corps en valeur et réjouir la vue de ceux qui la contemple, la lingerie sait également délecter les papilles.

Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire